Portrait Philippe Bourhis

Portrait Philippe Bourhis

Portrait 2AM : Philippe Bourhis

Membre depuis : 2012

Poste : Directeur Marketing & Business Development

Entreprise : InfleXsys

 

Biographie Express :

Philippe a passé 17 ans en tant que Responsable Grands Comptes chez Gunnebo (un groupe spécialisé dans la sécurité physique et électronique qui produit par exemple des coffres-forts ou les portes blindées Fichet), puis il a co-créé la société Widmee, qui propose entre autres une application de prospection digitale pour les institutions financières ; après 6 ans, il a rejoint la société InfleXsys en tant que Directeur Marketing & Business Development, une société qui développe des applications mobiles et des objets connectés.

 

Comment se passe ton quotidien ?

Je m’occupe à 80% de la partie Business Development et bien entendu à 20% de la partie marketing avec Catherine Marquèze, également membre de 2AM. Pour moi, les 2 univers sont indissociables. J’adore le marketing orienté client & le social selling.

 

Pourquoi les nouvelles technologies te passionnent ?

J’ai une formation initiale d’informaticien spécialiste en gestion de base de données. Je suis sorti de la technique pour aller au contact des clients. J’ai évolué d’ingénieur d’affaires vers le management d’équipe. J’aime ce qui est nouveau, ce qui est technique aussi et surtout ne pas passer à côté d’une révolution technologique.

 

Quel est le meilleur conseil qu’on t’ait donné ?

J’ai 2 réponses à cette question.

 

La première concerne l’organisation au quotidien, c’est assez basique, mais c’est la théorie des « 3 tas ». Chaque matin, tu divises ta charge de travail en 3 parties : ce qui est urgent et court afin de donner de l’élan à ma journée, ce qui est à faire mais qui nécessite de la réflexion vient ensuite, et la troisième si le temps le permet, mais assez proche de la corbeille… le « nice to have » !

 

Autrement, c’est un discours du PDG d’Alibaba Daniel Zhang qui décrit les 4 grandes périodes de la vie professionnelle.

De 20 à 30 ans, tu prends des risques, tu expérimentes et tu connais des réussites et des échecs.

De 30 à 40 ans, tu trouves un mentor qui te tires vers le haut, tu t’inspires de ce qui se passe autour de toi.

De 40 à 50 ans, tu dois devenir ton propre patron, créer ton entreprise ou diriger un grand projet.

Après 50 ans, tu te concentres uniquement sur les domaines que tu maîtrises le mieux et tu dois transmettre ce savoir autour de toi en particulier aux jeunes générations. Je partage cette façon de voir une carrière professionnelle, et c’est à peu de chose près ce que j’ai vécu.

 

2AM et toi, c’est une grande histoire

C’est vrai que je suis profondément attaché à l’association. Je suis membre depuis sa création, je siège au bureau depuis 2015 pendant la durée du mandat de Marion. Je me suis investi surtout dans l’organisation événementielle et sur les questions digitales avec notamment un groupe de travail que j’ai piloté sur la Gamification.

 

Tu viens d’être élu pour diriger l’association, peux-tu compléter cette phrase : Moi Président…

Je souhaite avant tout consolider l’existant, le travail accompli pendant toutes ces années.

J’ai envie aussi de dynamiser l’association et lui apporter de la créativité.

 

J’ai présenté différents axes à la dernière Assemblée Générale : mobiliser davantage d’adhérents, moderniser le site internet, créer une bibliothèque de contenus, augmenter notre visibilité sur les réseaux sociaux, et surtout, impliquer chaque adhérent pour démultiplier nos actions !

Je vais articuler ces démarches autour de 6 commissions : Communication, Digitale, Contenus, Prospection, Suivi des membres et Organisation des Trophées du Marketeur.

 

Dans les prochaines semaines, je compte prendre le temps de réaliser des consultations individuelles auprès de tous nos membres pour comprendre leurs attentes et leur présenter des projets sur lesquels ils pourraient avoir envie de se mobiliser.

 

Portrait chinois Marketing

  • Ta définition du Marketing ?

C’est un facilitateur de la démarche commerciale, qui sert à cadrer, préparer le terrain et déterminer des objectifs stratégiques.

  • Ta spécialité ?

Le social selling, l’approche client digitale

  • Startup, PME ou grande entreprise ?

J’ai connu les 3 univers. La PME est celle où je me sens le mieux. J’aime l’agilité, la croissance maîtrisée.

  • B2B ou B2C ?

B2B pour la construction de la relation client, dans son approche fidélisante, c’est aussi humainement plus enrichissant !

 

Si tu étais… pourquoi ?

Une marque : NAD, des amplis audio parce que je suis un grand fan de musique et donc de matériel Hi-fi

Un plat : les fruits de mer ! Je ne peux pas m’en passer, j’adore l’iode, sans doute mes origines bretonnes qui parlent !

Un produit : le sucre. Ma spécialité en cuisine, ce sont les desserts, je mange aussi des bonbons et je fais encore des crises d’hypoglycémie, tu n’aurais pas un Carambar ? 🙂

Un rêve : aller au Népal pour voir la chaîne de l’Himalaya, contempler des sommets de 7000m ou 8000m