Atelier Feelity

Atelier Feelity

Atelier « Data et Marketing » avec Feelity : Étude de cas Smart city

Dans le cadre du groupe de travail « Data et Marketing » de 2AM nous avons organisé un atelier en ligne (Teams) le vendredi 30 avril 2021 de 12h30 à 13h30 avec Nicolas Aouizerate, associé et responsable du développement chez Feelity. Il nous a présenté la société Feelity qui développe des solutions digitales sur mesure dédiées à la transformation numérique (Saas, applications mobiles, objets connectés, AR/VR). Puis, Nicolas nous a partagé une étude de cas sur la gestion de la data issue des panneaux publicitaires déroulants (suivi d’activité, maintenance prédictive, maintenance en réalité augmentée, etc.).

Feelity, entre une ESN et une agence UX/UI

Feelity est actif sur des domaines très variés tels que la E-santé, la fintech et la smart-city, elle compte parmi ses clients récents Honda Motors, Areas assurances ou encore l’Office de tourisme de Bordeaux.

Feelity est une jeune agence numérique à mi-chemin entre une ESN et une agence UX/UI ; créée en 2018, elle est située à Bègles et compte aujourd’hui 11 salariés pour une vingtaine de projets gérés chaque année.

60% des effectifs de Feelity sont des ingénieurs développeurs (spécialisés en back-end, front-end et mobile) auxquels s’ajoutent 1 product owner, 1 UX designer et 2 UI designer (design d’interface).

Feelity peut compter sur un certain degré de fidélité de ses clients car elle favorise l’accompagnement sur le long terme. L’agence est agréée CII (crédit impôt innovation), ce qui permet de faire bénéficier ses clients d’un crédit d’impôt de 20% sur ses factures.

Son expertise se concentre autour de 3 pôles : les consoles de gestion, l’expérience immersive (réalité virtuelle / augmentée) et les applications mobiles. Nicolas résume l’objectif de Feelity en une volonté de « digitaliser le métier et numériser les actions » pour dégager du temps à ses clients qui se concentreront sur des activités à valeur ajoutée.

Feelity intervient dans beaucoup de domaines d’activités différents qui s’enrichissent mutuellement.
4 groupes d’activités sont définis : start-up, santé, smart-city et fintech.

Un exemple dans chacun de ces domaines :

  • Accompagnement d’une start-up : digitalisation des exercices d’orthoptie. Réalisation de tests pour détecter des troubles et création d’exercices de rééducation grâce à un casque de réalité virtuelle.
  • Dans le domaine de la E-Santé, Feelity a développé des applications touchant au suivi des évolutions de maladies chroniques, à l’éducation thérapeutique, la gamification, la datavisualisation des résultats…
  • Projet avec une fintech, dans le domaine de l’assurance : dématérialisation des suivis des objectifs et gamification des atteintes à l’objectif des commerciaux sur le terrain
  • Et dans le domaine de la smart city : digitalisation de la gestion de la flotte de vélos de fonction pour les grandes entreprises. 

Étude de cas « Data et Marketing » : dans le domaine de la smart city, comment exploiter les données des panneaux publicitaires déroulants ?

Feelity, accompagné par un partenaire technique ALCOM technologies pour l’IoT, a développé tout un accompagnement autour de l’exploitation des données issues de ces panneaux.

Ce n’est pas moins de 12 000 panneaux publicitaires déroulants qui génèrent entre 100 et 200k communications par jour.

 

panneau publicitaire

A partir de ces informations, 4 grandes applications ont été développées par Feelity : une console de gestion, une aide à la maintenance (en réalité augmentée et maintenance prédictive), une application de formation et bien sûr un monitoring des données.

 

1.      La console de gestion (par l’exploitation des données de type : nombre et durée d’affichage, nombre de rotation, température) permet de suivre le taux de fonctionnement, le délai d’intervention, et d’effectuer le suivi opérationnel en temps réel. Le résultat est une amélioration importante (depuis l’IoT) en termes de fonctionnement correct des panneaux et l’optimisation des interventions sur les panneaux (possibilité d’intervention à distance)

2.      L’optimisation de l’intervention du technicien est également possible grâce à la réalité augmentée sur tablette : s’assurer du panneau identifié, de sa structure et identification rapide de la pièce à changer.

3.      Couplé à cette application, a été développé un volet d’E-learning qui permet d’accéder à un arbre de dépannage interactif pour guider le technicien dans la résolution d’une panne. Le temps de formation est ainsi optimisé et permet de tester les compétences acquises. De plus, grâce à la réalité virtuelle, on limite la mobilisation du matériel.

4.      Le monitoring de données : permet de faire le suivi des campagnes de manière détaillée (association des signaux de rotation, de durée d’affichage…) et de faire un suivi précis des facturations.

 

4 technologies ont été mises en œuvre dans le cadre de ce projet :

* .net pour les API afin de communiquer avec la console de gestion 

* l’agrégation de données avec Elasticsearch

* Spring pour le front

* ARKit qui permet de développer les éléments en réalité augmentée.